Category "Je choisis"

2Mar2018

Pourquoi j’ai choisi la France ?

Il y a longtemps, je suis entré à la fac pour apprendre des langues. Dans ma ville je n’ai eu pas d’autre occasion que la faculté des lettres et, donc, après 5 années d’études je suis devenu un prof. Non, je ne regrette pas car grâce à cette formation j’ai pu apprendre pas mal de choses vraiment intéressantes. Mais, franchement, ce métier ne me plaisait pas beaucoup.

Pourquoi ?

Pour moi, enseigner aux enfants c’était un vrai challenge… Ce n’est pas si terrible que l’on peut paraitre mais quand même. Peut-être je ne suis pas trop patient. Et oui, je suis parti en France pour être un formateur. Le formateur ce n’est pas un professeur. Il faut les distinguer. Le formateur travaille avec les adultes, les enseigne non seulement la langue. J’ai eu de la chance d’intégrer l’équipe de l’institut de formation et travailler en tant que formateur pour les immigrés. C’était une expérience enrichissante, avoir la possibilité de découvrir des cultures et personnalités différentes c’était un vrai cadeau pour moi. Mais, j’hésitais toujours en me disant si je pouvais me voir un enseignant pendant les années… En parallèle j’étais inspiré par le monde digital. La décision était prise et je suis redevenu étudiant d’Audencia Business School. Marketing Digital.

Pourquoi ?

Parce que…. to be continued  😉

10Déc2017

L’éducation en France depuis est très demandée par les étrangers: la France rivalise depuis longtemps avec l’Allemagne pour le titre de destination la plus populaire d’Europe. Des universités anciennes réputées dans le monde entier, de prestigieux lycées et écoles d’ingénieurs, des écoles de commerce européennes au cœur de Paris – tout cela attire incroyablement les étudiants internationaux. De plus, l’éducation en France présente de nombreux avantages par rapport à ses voisins européens.

Prix ​​bas: l’éducation dans une université française publique est gratuite – il suffit de payer des frais administratifs annuels qui varient autour de 300 euros selon la région et le niveau d’éducation.

Liberté de choix: les conférences des professeurs de français sont des discussions intéressantes: les commentaires et les questions sont les bienvenus ici, ce que les conférenciers eux-mêmes ne se lassent pas de rappeler. L’étudiant est libre de choisir le plan de son éducation, de créer des projets scientifiques et d’exprimer ses pensées – tout ceci sera encouragé.

Bonnes perspectives: le diplôme français est très apprécié au sein de l’Union européenne, les diplômés des universités françaises ont donc de bonnes perspectives d’emploi.

Les universités françaises proposent environ 800 programmes entièrement enseignés en anglais. Parmi ceux-ci, la plupart concernent des domaines tels que les affaires, la gestion, la science et l’ingénierie. Le moins de programmes en anglais sont offerts dans les domaines des sciences humaines, de la littérature, du design et de l’art – dans la plupart des cas, la connaissance du français est requise pour l’enseignement de ces matières.

20Nov2017

Filières courtes

L’une des options de l’enseignement supérieur en France s’appelle les filières courtes. Ici préparer les professionnels dans l’industrie ou dans le secteur des services. Après 2-3 ans d’études, les diplômés reçoivent un diplôme DUT (Diplôme universitaire de technologie) ou BTS (Brevet de technicien supérieur). Ce type d’enseignement permet un emploi réel et rapide en France et certains pays de l’UE. Il est le plus adapté pour ceux qui envisagent de se déplacer en France pour travailler dans ces domaines.

 

Filières longues

Les Filières longues c’est le deuxième type d’enseignement supérieur. Ce chemin correspond à la gradation du processus de Bologne et coïncide avec le système de diplômes sont décernés aux étudiants dans les universités d’Europe, d’Amérique, ainsi que la Russie, l’Ukraine, le Kazakhstan et d’autres pays de la CEI. Cette option est idéale pour ceux qui veulent obtenir un diplôme de baccalauréat reconnu au niveau international, maîtrise ou doctorat. En France, le programme du baccalauréat dure 3 ans, Master – 2 ans, les médecins – 3 ans.

Licence

Le programme de licence est divisé en deux étapes : un enseignement supérieur général (après quoi on délivre DEUG – Diplôme d’études universitaires générales) et Licence. Les deux premières années d’études, les élèves apprennent le bloc des sujets généraux dans leur domaine, qui est le DEUG. L’année prochaine est entièrement consacrée à l’étude approfondie des matières de base et prépare les étudiants à des activités futures : le travail dans la filière ou la formation au master.

Cours de Master

Le master bénéficie d’une demande assez élevée parmi les diplômés de licence. Dans les universités françaises, il dure deux ans. Pendant la première année d’étude l’étudiant écrit un petit travail final, tandis que la deuxième année est consacrée à l’écriture de l’œuvre du master et à la préparation principale pour l’activité de recherche ou professionnelle.

La dernière étape de l’enseignement supérieur en France c’est un programme de doctorat. Le but de ce programme est d’écrire une thèse de doctorat. La vie étudiante au doctorat relativement plus facile que dans les autres étapes de l’éducation. Ici, par rapport à l’étudiant, il y a une certaine crédibilité et une possibilité de poursuivre sa carrière dans le milieu universitaire.