Category "Je me prépare"

22Mar2018

Les universités en France offrent aux étudiants une éducation de haute qualité, tandis que le coût de la formation ici est l’un des plus bas au monde. Je vous aiderai à naviguer le coût de l’éducation en français et à calculer votre budget étudiant !

Combien coûte l’éducation ? Le coût des études en France dépend du niveau académique et du type d’université – les prix dans les universités publiques et privées sont différents. En outre, un étudiant de n’importe quel établissement d’enseignement en France doit payer environ 210 € pour une assurance médicale.

Universités d’Etat

Dans les universités publiques, le coût moyen des études au baccalauréat est de 185 euros par an, le master de 250 euros par an, le doctorat de 390 euros par an. En outre, l’étudiant peut également payer pour des programmes de formation spécialisés. Par exemple, les cours d’ingénierie coûtent généralement un peu plus cher.

Universités privées

Le coût moyen des études dans les universités privées en France est de 1 500 à 1 600 euros par an, et l’enseignement dans les écoles de commerce privées coûte en général entre 4 500 et 7 000 euros par an.

Coûts supplémentaires

Lors du calcul de votre budget étudiant n’oubliez pas de calculer les frais de formation, de prendre également en compte le coût de la nourriture et de l’hébergement en France. Le coût moyen d’un étudiant international pour un logement locatif dans le pays est de 250 à 700 euros par mois. En fonction du mode de vie, de la nourriture et des frais de transport, les étudiants dépensent 350-500 € supplémentaires par mois.

20Mar2018

Voulez-vous passer une formation en France, mais n’avez pas encore décidé quel sujet étudier ? Ne vous inquiétez pas, ce problème se produit avec de nombreux étudiants. Alors que les universités françaises sont fortes dans une grande variété de disciplines, il existe des sujets qui méritent d’être explorés en France, à savoir, les sciences humaines, les arts, les affaires et la gestion. Dans mon article, vous apprendrez pourquoi les universités françaises sont les mieux adaptées aux jeunes passionnés de lettres et hommes d’affaires …

Linguistique

Si vous pensez que la linguistique n’est qu’une science sur les langues, vous avez tout à fait tort. En France, l’étude de la linguistique, en particulier combinée avec la langue française, affecte divers aspects historiques et philosophiques, et développe les compétences des langues modernes. Vous pouvez étudier l’évolution de la langue au cours des siècles, apprendre la psychologie, le vrai sens des mots et comment la langue est utilisée dans différents contextes.

Philosophie et politique

Êtes-vous intéressé par la philosophie humaine ? Peut-être souhaitez-vous trouver des réponses à des questions fondamentales sur la vie ? En étudiant la philosophie et la politique en France, vous recevrez un diplôme général qui vous permettra de faire carrière dans différents domaines. Certains cours exigent également des études d’un semestre à l’étranger et, par conséquent, ce fait d’acquérir une expérience internationale sera très recherché par n’importe quel employeur.

Business

Les écoles de commerce françaises ou « écoles de business », sont les meilleures en Europe. L’un des principaux avantages de l’étude des disciplines commerciales en France est le choix. Les écoles de haute qualité sont dispersées dans tout le pays, de sorte que les étudiants n’ont pas besoin d’aller dans les grandes villes pour acquérir d’excellentes connaissances. En vous inscrivant en France à un cours de commerce et de gestion, vous aurez accès à un enseignement de qualité, des formations professionnelles et des stages.

13Nov2017

L’admission à l’université française n’est pas très difficile pour les étrangers, car lorsqu’ils soumettent des documents, ils ont les mêmes droits que les Français eux-mêmes. L’opportunité de s’inscrire en France après l’école, l’absence d’examens d’entrée et presque 100% de probabilité d’inscription – tout cela garantie la vie facile pour un étranger.

La procédure d’admission dans toutes les universités françaises est strictement établie par le ministère de l’Éducation, ce qui évite les erreurs dans l’exécution des documents et minimise le risque de refus. Voici les étapes qu’un étudiant devrait suivre pour s’inscrire avec succès dans une université en France.

Options d’admission à l’université française:

Admission après l’école

On peut s’inscrire dans les universités françaises juste après l’école. Pour cela, il est nécessaire de maîtriser une langue étrangère: le français – pour l’admission aux programmes humanitaires et l’anglais – pour certains programmes dans les sciences exactes et naturelles.

Programmes préparatoires

C.P.G.E. (Classes préparatoires aux grandes écoles), également connu sous le nom de Prépa, ce sont des programmes préparatoires de deux ans, après lesquelles l’étudiant peut s’inscrire dans l’une des écoles normales supérieures françaises. A la fin de ces cours, l’étudiant recevra un diplôme équivalent à deux années d’études au Licence (L1-L2). La compétition pour l’admission est assez élevée: seulement 7% des étudiants réussissent aux examens d’entrée, et le processus d’apprentissage demande beaucoup d’efforts – un tiers des étudiants quittent le cours et vont dans les universités publiques. La préparation s’articule autour de deux axes principaux: les disciplines humanitaires (Lettres) et les sciences exactes (Sciences).La possibilité d’entrer dans C.P.G.E. existe pour tous les participants ayant un diplôme équivalent au baccalauréat français. Le coût de ces programmes varie de 1 500 à 5 000 euros par an, hors résidences, ce qui coûtera entre 2 000 et 6 000 euros par an.

Transfert vers une université française d’une université locale

Vous pouvez transférer vers une université française d’une université locale s’il existe des accords interuniversitaires, généralement avec la perte d’un cours (c’est-à-dire si l’étudiant a terminé la troisième année, il est transféré à la troisième année). S’il n’y a pas de tels accords, il est toujours possible de transférer dans le cadre de leur spécialité dans le système de notation ECTS, cependant, les conditions de transfert peuvent être différentes.

21Oct2017

Je parle français.

La plupart des étudiants étrangers font leurs études en France dans la langue locale (le français). Pour confirmer le niveau de compétence linguistique, le participant peut passer deux types de tests: l’examen DELF / DALF ou le test TCF-DAP / -TP. Le comité d’admission ne considère que ces deux types de certificats, donc tous les candidats doivent réussir les examens, sauf pour les diplômés des établissements d’enseignement partenaires (par exemple, le collège universitaire français). Il est nécessaire de s’inscrire aux examens au moins 3 mois avant la date prévue pour le dépôt. En règle générale, le niveau B2 est suffisant pour l’admission en première année de l’université, tandis que pour les années d’études ultérieures (y compris les études de master et de troisième cycle), un niveau C1 sera exigé.

Je parle anglais.

Les étudiants qui parlent l’anglais peuvent faire leurs études en France dans les programmes des sciences exactes, ainsi que dans les facultés de gestion et d’économie. Pour confirmer le niveau de maîtrise de l’anglais, l’IELTS ou TOEFL est requis. En règle générale, il y a assez de niveau de B2-C1 pour la formation en France, ce qui correspond à l’IELTS 6.0-7.0 ou au TOEFL de 78-95 points. Les certificats doivent être reçus au plus tôt il y a deux ans.

Choix du programme et de l’université.

Choisir la bonne université en France n’est pas si facile. En général, on peut dire que ce n’est pas l’université, mais la faculté à rechercher, car chaque université française est réputée pour ses orientations fortes. Par exemple, les futurs médecins devraient choisir l’Université Pierre et Marie Curie, les futurs ingénieurs – l’Ecole Polytechnique de Paris, les historiens et philosophes ambitieux devraient viser l’Université de Paris 1 et les économistes l’HEC Paris.

Le choix du programme de formation est effectué sur le site CampusFrance, connecté à la base des universités nationales. Grâce à cette base, les étudiants sont admis dans tous les établissements publics d’enseignement supérieur, à l’exception des écoles supérieures (y compris l’École Normale). Le candidat peut choisir jusqu’à 15 programmes dans les universités publiques. Cela devrait être fait par ordre de priorité c’est-à-dire si le candidat reçoit une réponse positive de la première université choisie, son dossier ne sera pas envoyé au reste.

2Oct2017

Trouver un logement en France

Comment trouver un logement

Pour obtenir son visa l’étudiant doit trouver un logement. Mais comment le faire si je suis dans mon pays? Je vais vous proposer quelques résolutions de ce problème avec leurs point positifs et négatifs.

Choix 1

Vous pouvez arriver en France dix ou quinze jours avant vos études, prendre une chambre en hôtel et lancer vos recherches. Renseignez-vous sur les sites d’annonces tels que Leboncoin.fr, pap.fr, appartager.fr, téléphonez ou envoyez des emails aux propriétaires et après faire les visites.

+ vous pouvez discuter avec vos futurs colocataires et votre propriétaire. 
+ examiner d’une façon plus détaillée le logement que vous voulez louer afin de trouver un « perfect match ».

– séjour dans un hôtel coûte 50-70 euros par jour, donc soyez prêts à payer 350-450 euros par semaine de vos recherches c’est que presque égale à la somme d’un mois de location.

Choix 2

Vous êtes chez vous, dans votre pays et près de votre ordinateur et vous voulez trouver et signer le contrat de location en distance (en ligne). Est-ce possible? Je dirais « Oui ». Vous faites les mêmes manipulations sauf que vous pouvez pas les visiter. Tout ce que vous restent c’est de demander des photos et croiser les doigts que le propriétaire sera honnête.

C’est tout à fait déconseillé d’envoyer d’argent avant que le propriétaire signe le contrat de sa part!

+ vous ne payez pas votre séjour en hôtel durant vos recherches
– vous ne pouvez que voir votre logement après votre arrivée

Faites attention! Les bailleurs demandent souvent le garant résidant en France qui doit vous cautionner (c’est plutôt le cas de location d’un studio ou appartement). C’est pourquoi pour les étudiants est plus préférable et facile à louer une chambre où les exigences sont moins élevées.

Et voilà, un petit conseil pour vous: n’hésitez pas à demander plus d’informations concernant votre futur logement et soyez positifs et sociables.

And smile 🙂